Le jardin des rêves

 

Un roman érotique où se côtoient plaisir, fantaisie, intrigue et mystère, ainsi que des personnages issus d’un imaginaire aussi florissant que lascif.

Tout comme dans son premier roman érotique Valacchia, Bruno Massé rend hommage aux anciennes et mystérieuses légendes d’Europe de l’Est avec un deuxième roman érotique original intitulé Le jardin des rêves.

Nalia et Erin, deux jeunes antiquaires aux mœurs légères et aux activités parfois louches, basculent de l’autre côté d’un miroir mythique qui a été déposé dans leur boutique. Elles s’engagent alors dans l’affriolant Jardin des rêves et découvrent un monde parallèle fascinant, peuplé de créatures fantastiques à l’érotisme déchaîné et sans limite. Éblouies par la volupté des lieux et de leurs habitants, elles découvriront plusieurs délices d’une sensualité renversante, repoussant les limites de leur concupiscence pourtant déjà passablement débridée…

«… les masques saugrenus brillaient sous mille feux, avec leurs nez pointus, leurs expressions tordues, les plumes, les paillettes et les joyaux. Les vêtements volaient de partout, les bretelles glissaient, les corsets étaient délestés, les chemises, déboutonnées sur des torses nus… libérant autant de visions exquises.»

De quoi réchauffer les plus froides nuits d’hiver!

Bruno Massé est né dans les Laurentides. Titulaire d’une maîtrise en géographie sociale, il fait de la littérature sa deuxième vocation. Armé d’une plume incisive, il explore les frontières de la nature humaine: la liberté, le désir, la révolte et affectionne tout particulièrement l’humour noir, la contre-culture et l’horreur. Annuellement, il contribue au Festival international de théâtre anarchiste de Montréal. Le jardin des rêves est son second roman érotique en français, succédant à Valacchia, publié en 2012.

Prix: 19,95 $
Imprimé au Canada
Photographie de la page couverture: Candace « Candylust » Barbieri
Modèle: Danielle Smith
Crédit photo de l’auteur: Julie Brouillard
ISBN: 978-2-89455-625-2
 

Note de l’auteur:

Alors que Valacchia était un hommage aux films d’horreur des années 1930 et aux classiques de Stoker, Shelley et Le Fanu, Le jardin des rêves s’inspire des contes de fée et des légendes du folklore roumain… tout en gardant un petit quelque chose de mordant! Il ne s’agit pas d’une suite directe, mais ceux-celles qui ont lu le livre précédant reconnaîtront quelques personnages et clin d’oeils.

Curieux-ses à propos de ma démarche? Lisez mon article sur l’anarchisme et la littérature érotique.

Entrevues pour Le jardin des rêves:


Critiques:

En 2013, la littérature érotique a été de toutes les conversations! Soulignons le travail du styliste Bruno Massé qui empourprera ses lecteurs grâce à ses fines descriptions d’univers feutrés, de créatures fantastiques et de voluptés habilement détaillées. Ici, le mot littérature érotique prend vraiment tout son sens.

-Le Libraire, Hors série. Revue de l’année 2013.

Ce roman qui se veut un mélange de légendes de l’Europe de l’Est ainsi que d’érotisme se démarque par son originalité. Rien à voir avec la sensualité habituelle des histoires érotiques. Dans ce récit, ce sont des créatures imaginaires qui prodiguent des attentions sensuelles aux deux héroïnes. Des délices à la hauteur de leurs besoins et qui comblent amplement leur passion débridée et tous leurs fantasmes. Il est à noter que l’auteur n’en est pas à ses premières armes dans ce domaine, puisqu’il a déjà écrit un livre du même acabit en 2012; « Valacchia ».  Lire la suite.

- Sonia Alain, LaMetropole.com

un deuxième roman érotique qui plaira à plusieurs d’entre vous, surtout si vous aimez les mondes emplies de créatures fantastiques. Un roman où l’aventure est présente constamment… Encore une fois une belle découverte. Et même si certains passages m’ont surpris et  que le malaise était là au début, on finit par s’habituer au monde peu orthodoxe dans lequel Bruno nous plonge.

- Tania, Frogzine